Fondamentaux

L’ORDRE PRÉSENTE TROIS CARACTÉRISTIQUES ESSENTIELLES :

  • c’est un Ordre maçonnique mixte où les hommes et les femmes travaillent ensemble en parfaite égalité et harmonie;
  • c’est le seul Ordre maçonnique international;
  • c’est un Ordre initiatique qui travaille du 1er au 33ème degré.

Les Francs-Maçons de l’Ordre Maçonnique Mixte et International du DROIT HUMAIN travaillent ensemble pour promouvoir la liberté de conscience, la tolérance et l’harmonie, dans une société fraternellement unie sans distinction d’origine ethnique, sociale, d’opinions philosophiques ou religieuses. Ils s’engagent à respecter le droit de la liberté absolue de conscience pour tous.

L’Ordre travaille au perfectionnement de ses membres en utilisant une méthode rituelle et symbolique.

A travers des discussions en loge (le mot atelier est également utilisé pour désigner une loge) et des actions dans la société, ses membres cherchent à réaliser sur toute la terre le maximum de développement moral, intellectuel et spirituel pour tous les humains.

La démarche initiatique :

La Franc-Maçonnerie est une démarche initiatique, qui s’appuie essentiellement sur la connaissance de soi-même, des autres hommes et femmes, et du monde dans lequel ils vivent. Le propre d’une démarche initiatique est de susciter une progression par degré. Notre Ordre, pratiquant le Rite Ecossais Ancien et Accepté, propose un parcours en 33 degrés. Les trois premiers degrés (Apprenti, Compagnon, Maître) sont conférés au sein des ateliers symboliques dits également loges bleues.

La poursuite du parcours s’effectue au sein d’autres ateliers, dits de Perfection car ils approfondissent les connaissances et la tradition maçonniques. Ils contribuent tous au développement personnel de chacun.

Chaque Franc-Maçon détermine lui-même, le rythme de sa progression – la période entre chaque degré pouvant varier. Aucune obligation n’est faite aux membres d’accéder à un degré particulier.

Le symbolisme :

Exemples d'outils du franc-maçon

Exemples d’outils du franc-maçon

Chaque nouveau grade est conféré lors d’une cérémonie adaptée. Ces cérémonies utilisent en grande partie des symboles, puisque les Francs-Maçons insistent sur la capacité à comprendre les choses incommunicables par l’écrit ou l’oral.

Les symboles sont un langage universel qui n’est d’aucun effet sur les croyances religieuses ou philosophiques, puisque le symbolisme et la démarche initiatique ne concernent que l’individu lui-même. La Franc-Maçonnerie n’est pas une religion.

But de l’Ordre :

Les Francs-Maçons sont libres de suivre leurs propres croyances, s’ils en ont, et de jouir de leur liberté absolue de conscience. De même la Franc-Maçonnerie n’interfère pas sur les sujets d’ordre social, politique ou idéologique.

L’Ordre ne professe aucun dogme et refuse tout dogmatisme ; il travaille à la recherche de la vérité. C’est pourquoi, dans les ateliers, les discussions et débats ayant trait aux questions politiques ou religieuses ne pourront en aucun cas, avoir d’autre but que d’éclairer les membres et leur permettre de remplir en meilleure connaissance de cause, leur devoir de Franc-Maçon.

© 2020 LE DROIT HUMAIN INTERNATIONAL

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?